Ambitions d'entrepreneurs i> TÉLÉ

Alexandra Roost - Journaliste


Bonjour à tous, bienvenue dans Ambitions d’entrepreneurs. Aujourd’hui, nous allons parler de téléphonie pour les entreprises avec Keyyo, spécialisé dans les services de télécoms nouvelle génération. Reportage.



Philippe Houdouin


C’est un secteur en pleine croissance de l’ordre de 25% par an.



Voix Off


Et ce secteur, c’est celui de la téléphonie d’entreprise, que se dispute une dizaine d’acteurs en France. Et aux côtés des géants Orange, SFR et Bouygues : Keyyo.
Depuis 1994, l’entreprise francilienne fait converger l’informatique et les télécoms au sein des sociétés clientes. Elle en compte plus de 10 000, pour un chiffre d’affaire de 22 millions d’euros, dont la quasi-totalité pour l’instant est réalisée dans l’hexagone.



Silvère Baudouin - Directeur Général Adjoint


Nous sommes présents à l’international depuis 5 ans. Nous réalisons 10% du chiffre d’affaires à l’export aujourd’hui. L’objectif est de passer à 30% sur les trois prochaines années au travers d’un lancement l’année prochaine sur l’Europe, puis suivront les Etats-Unis.



Voix Off


Déploiement à l’étranger mais aussi innovation, la PME de Clichy pour rester compétitive investit dans la recherche et le développement.



Christophe Sollet - Directeur Général Adjoint en charge de la Technique


La R&D mobilise une quinzaine d’ingénieurs. C’est 5% du chiffre d’affaires investit, 10 millions d’euros depuis 2008.



Voix Off


Investissements constants dans la conception des services de demain qui autorisent à affronter sereinement l’avenir. La crise n’a pas de prise.



Philippe Houdouin


La société est très solide financièrement. Nous n’avons pas de dettes, une trésorerie disponible significative, une société qui est rentable, en croissance.



Voix Off


Un atout précieux sur un marché hautement concurrentiel de 12 milliards d’euros par an et qui recèle encore un considérable potentiel de croissance.



Alexandra Roost - Journaliste


Voilà, c’est la fin d’Ambitions d’entrepreneurs, merci de nous avoir suivis. On se retrouve dès la semaine prochaine pour un nouveau numéro avec une entreprise toujours plus innovante. À très vite.